ANMONM

Association Nationale des Membres de l'Ordre National du Mérite

La conférence du 15 mai


Pour honorer le cinquantième anniversaire de l’Ordre, la section de l’Ain a commencé ses manifestations par une conférence.

conference

Dans les salons de la préfecture de Bourg-en-Bresse, le 15 mai dernier, la section de l’Ain a reçu des élèves de Terminale des lycées de Bourg-en-Bresse pour suivre une conférence d’Alexandre Mora, directeur général du Mémorial Charles De Gaulle à Colombey-les-Deux-Eglises. La conférence, organisée en partenariat avec l’Education nationale, portait un titre assuré, qui ne laissait place à aucun doute sur la fermeté du sujet « De Gaulle et la puissance française »

Les élèves, à qui l’on avait, auparavant, posé la question de savoir si cette conférence les intéressait, et qui avaient choisi de venir avec leurs professeurs et proviseurs, étaient donc volontaires. Si bien volontaires – 185 participants - qu’il fut nécessaire de doubler cette conférence au cours de la matinée et même de réquisitionner des chaises supplémentaires ! Le préfet a offert son parrainage, Alexandre Mora, sa connaissance du thème choisi et ses qualités de conférencier tandis que le Conseil général de l’Ain offert le café et les viennoiseries à l’arrivée du premier groupe et un buffet au départ du second.

Bien qu’un peu intimidés par le décor, la plupart n’étant jamais entrés dans une préfecture, les élèves, grands, dégingandés, garçons et filles serrés dans leurs jeans, s’installèrent sans un mot dans le grand salon et tout de suite Alexandre Mora les a passionnés. Avec une pédagogie inventive, un style adapté à son auditoire, des extraits d’archives particulièrement bien choisis, il leur a expliqué ce qu’avait été la France dans les années 1958-1969. La remise en état de la République, les entrevues avec les gouvernements étrangers, la place que, grâce à Charles De Gaulle, la France avait prise dans le monde, la décolonisation, la création du France et du Concorde, le développement de la consommation quotidienne avec l’évolution des arts ménagers et des magasins à grande surface, même les victoires françaises aux Jeux Olympiques de Grenoble ! Enfin, et surtout, les rencontres, presque secrètes, au début, avec le Chancelier Adenauer, afin d’amorcer une réconciliation entre la France et l’Allemagne et ainsi conforter l’Europe qui commençait à naître.

Tout au long de ces exposés, il n’y eut, dans la salle, pas un bruit, pas un mot d’échangé, et les applaudissements qui éclatèrent spontanément à la fin de chaque conférence marquèrent bien à quel point l’auditoire avait été intéressé. Les mêmes applaudissements accueillirent l’annonce du cadeau qui attendait ces ados : une clé usb au logo du 50ème anniversaire. Quant aux adultes, présents sur les lieux, et qui avaient vécu cette époque, ils restaient surpris : ils ne se souvenaient pas de la grandeur qu’avait connue la France au cours de ces années-là !

Ces conférences, tenues par Alexandre Mora, connaisseur émérite de la vie de Charles De Gaulle, réalisées pour des élèves de Terminale amorcent les différentes manifestations organisées par la section de l’Ain pour le cinquantième anniversaire de l’Ordre. Elles ont démontré que ni l’Ordre, ni surtout son fondateur, ne laissent indifférent, même les jeunes générations. Un réel et satisfaisant encouragement.

M. D.-C.

Président(e) de la section

M. Daniel POBEL