ANMONM

Association Nationale des Membres de l'Ordre National du Mérite

Abbaye Royale de Hautecombe


La journée de l’amitié 2011 s’est déroulée le samedi 10 septembre, sur le lac du Bourget.

Arrivés à Chanaz, nous embarquons à 11h à bord d’un bateau, et nous commençons notre périple par le canal de Savières avant d’arriver dans le lac du Bourget.

1- IMG_0514

1- IMG_0515

Au cours de cette partie du voyage, nous prenons le déjeuner à bord.

Ensuite, nous avons débarqué au pied de l’abbaye de Hautecombes.

1- IMG_0525

1- IMG_0528

L'abbaye royale d'Hautecombe est une abbaye en activité située dans la commune de Saint-Pierre-de-Curtille sur le lac du Bourget. Elle a été fondée en 1125 par le comte Amédée III de Savoie et construite durant le XIIe siècle par des moines cisterciens. Elle fut quelques temps occupée par des moines bénédictins de 1922 à 1992. Actuellement l'abbaye abrite la communauté du Chemin Neuf.

Du XIIe siècle au XVe siècle, elle fut la nécropole des comtes de Savoie ainsi que des princes et princesses de cette dynastie. Au cours des siècles suivants, d'autres princes et princesses de Savoie, ainsi que de certains souverains de la dynastie (ducs de Savoie puis rois de Sardaigne) choisirent d'être inhumés dans l'abbaye d'Hautecombe (à l'image du fondateur de celle-ci, Amédée III) pour en faire leur nécropole.

Après Charles-Félix de Savoie, duc de Savoie et roi de Sardaigne et décédé en 1831, le dernier roi d'Italie, Humbert II de Savoie (1904-1983), fut à son tour inhumé en l'abbaye royale d'Hautecombe. La reine, son épouse Marie-José, est aussi inhumée à ses côtés depuis 2001.

En 1792, la Savoie est annexée à la France. L'abbaye est pillée puis devient brièvement une faïencerie avant d'être abandonnée. En 1821, Charles Felix de Savoie confie la restauration de l'église à un architecte piémontais, Ernesto Melano, qui adopte le style du baroque troubadour. Presque toutes les œuvres de sculpture, comme la statue du roi Charles l'Heureux, furent l'œuvre de Benedetto Cacciatori de Carrare (Italie).

En 1992, les moines bénédictins, trop pris par les exigences des visites partirent pour s'établir au monastère de Ganagobie dans les Alpes de Haute Provence et demandèrent à la communauté du Chemin Neuf de s'occuper désormais de l'abbaye et de perpétuer sa tradition de prière.

L'abbaye royale d'Hautecombe accueille environ 150 000 touristes par an.

Les photographies étant interdites pendant la visite, vous ne verrez pas ici de photo de l'intérieur de l'abbaye par contre une visite virtuelle vous est proposée en cliquant sur ce lien

1- IMG_0523

1- IMG_0518

A l’issue de cette visite, nous sommes retournés sur Chanaz où nous avons débarqués vers 17h.

Pour voir plus de photos cliquez sur ce lien

Président(e) de la section

M. Daniel POBEL